introduction au commentaire de texte :methodes

Après avoir bien lu votre sujet de commentaire de texte, il est temps pour vous de rédiger l’introduction. Pour vous aider dans cette prochaine étape, lisez notre guide.

La redaction de l’introduction commentaire de texte

Cette partie a beaucoup d’importance pour l’intégralité de votre commentaire de texte. Vous devez la rédiger de façon dynamique, percutante et facile à comprendre. Sans oublier de bien suivre les différentes étapes de son élaboration.

Les étapes de la rédaction de l’introduction commentaire de texte

La première étape d’une introduction consiste à rédiger la phrase d’amorce ou phrase d’accroche. Tout d’abord, selon vos connaissances culturelles et littéraires, vous devez énoncer le thème du texte par un mot ou groupe de mots qui le définit. Ensuite, vous devez rappeler le nom de l’écrivain, le titre du texte ainsi que la date de parution de l’edition. Enfin, introduisez la thèse de l’écrivain en une ou deux phrases. L’objectif de cette partie est de donner un éclaircissement sur le texte à traiter, et les références sur la maison d’edition de l’auteur.

La deuxième étape de l’introduction est l’élaboration de la problématique. Elle doit être tirée du problème énoncé par l’écrivain dans le texte. Elle ne doit pas dépasser deux phrases dans votre introduction. Pour connaître la problématique du sujet, posez-vous les questions suivantes : quel problème rencontrait l’auteur et qu’est-ce qu’il voulait résoudre avec ce sujet ? Elle doit s’écrire sous forme de questions. C’est à partir de cette interrogation que vous allez développer votre texte. C’est-à-dire que chaque partie de votre corps du devoir doit répondre à cette question que vous venez de définir dans l’introduction.

La troisième et dernière partie d’une introduction est l’énoncé du plan de votre commentaire de texte. La redaction du plan doit se faire dans un ton fluide en évitant les lourdeurs. Ce sont seulement les grandes lignes de votre développement que vous devez montrer dans cette partie. C’est-à-dire que les sous-parties ne doivent pas apparaître dans votre introduction, car cela est contre-productif. Selon votre approche, l’objectif est de montrer que votre plan a été établi pour répondre à votre problématique. Le plan de votre commentaire de texte doit se diviser en deux ou trois parties en maximum.

L’importance de l’introduction commentaire de texte

Quel que soit votre cursus ou le genre de texte à écrire, l’introduction se présente toujours comme étant la partie la plus cruciale d’un texte. En effet, l’introduction est la partie dans laquelle on voit tout l’essentiel de votre réflexion. Rien qu’en se basant sur votre introduction, le correcteur peut déjà déduire si vous avez compris ou non le sujet. D’abord, en se référant à votre phrase d’amorce, il peut juger vos connaissances culturelles et littéraires. Ensuite, par le biais du résumé du texte, il peut voir votre niveau de compréhension. Enfin, il peut déduire la pertinence de votre interprétation du sujet seulement en lisant votre problématique et votre plan.

Donc, vous ne devez pas négliger votre introduction, car c’est le premier reflet de l’intégrabilité de votre devoir. Parfois même, les correcteurs se basent sur votre introduction pour noter l’intégralité de votre devoir. Ainsi, si l’introduction de votre texte répond à ses attentes, alors il est sûr que l’article sera placé dans une fourchette des bonnes notes. N’oubliez pas que vous n’écrivez pas pour vous, mais plutôt pour vos lecteurs. Comme cette partie est si importante, utilisez un brouillon pour que votre redaction soit propre et bien présentée. Vous n’avez qu’une seule chance de faire une bonne impression, alors travaillez bien votre introduction.

Comments

  1. […] il existe quelques astuces afin d’aider les caméraman peut enclin à l’écriture. Edition sat montre quelques exemples pour rédiger plus efficacement des introductions de textes plus alléchante pour le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *